Des cerises en hiver

Geneviève Briot

Avis

Regards croisés.
Avec "Des cerises en hiver", Geneviève Briot tisse un roman intime aux thèmes universels… L'écrivaine fait habilement se croiser les regards de ceux qui l'ont connue (sa mère). De la petite-fille à la commère du village, en passant par les amis ou l'amoureux secret.
L'auteure qui avait déjà écrit de la poésie, du théâtre, trois romans sur fond d'Algérie, depuis la Drôme où elle est désormais installée, signe ici son livre le plus intime. Peut-être le plus vital.…Transmission, transgression, mémoire, importance des liens entre les gens… Valérie Susset Extrait de L'Est Magazine 24 février 2013
Geneviève Briot nous livre trois destins de femmes, à partir de celui de l'ascendante Roberte, (Marguerite est son second prénom et c'est celui qui incarne ses désirs les plus profonds). Jeanne est-elle fille de Roberte, ou de Marguerite ? "La liberté est le rêve de soi. Chacun reçoit le sien en héritage venu de contrées mystérieuses", nous souffle l'auteure… La jeune Angela se questionne : "ma propre révolte s'est-elle nourrie de la résignation de celles qui m'ont précédée ?".
Geneviève Briot met en mots les contradictions et ambivalences plus ou moins conscientes des femmes, filles de leur mère, petites-filles de leurs grand-mères. Femmes d'hier dont les rêves contrariés sont aussi le terreau dans lequel poussent les fleurs de la liberté des femmes d'aujourd'hui. (Extrait - Marie-France Moyns Maif Magazine)
Le roman aborde les thématiques de la transmission intergénérationnelle et de l'émancipation progressive des femmes au cours des cinquante dernières années.
Le Dauphiné libéré 29 janvier 2013
J'ai fait un voyage dans l'espace et dans le temps. Les dialogues avec les mots du terroir, les expressions locales, les gestes et les saisons m'ont transportée curieusement et pour mon grand plaisir dans ma famille de Franche-Comté. Merci pour ce beau récit de femmes
Marie-Paule R.
L'histoire de Roberte et de sa famille m'a passionnée… Et puis le fond historique, notamment de la guerre, toute l'ambigüité de l'âme humaine dans chacun des personnages, les désirs contradictoires, une vie qui s'accommode tant bien que mal. Un beau roman.
Odile B
J'ai beaucoup aimé pour plusieurs raisons. J'aime ton style, les apartés poétiques et surtout ton histoire.
Christiane B.


Imprimer cet article