Retour accueil - Editions L'Harmattan

Agenda

détail de l'événement
Salon / Foire 26/11/2022 > 27/11/2022 13h-19h
Nos auteurs participent au Forum du livre franco-berbère à Paris !

Lieu :
Mairie du 5e arrondissement
21 place du Panthéon
Paris
France


CENDRES ET SABLE (Écritures, 2022)

Français à part entière la veille, indigène israélite d'Algérie le lendemain, l'abrogation du décret Crémieux le 7 octobre 1940 frappe le jeune Raymond Ellouz, venu d'Alger à Paris pour étudier la musique sacrée juive. Face à la rigueur des lois antisémites, à l'arbitraire des contrôles, Mohand Zouali, prieur à la mosquée de Paris, son ami, lui procure une planque et l'identité d'un authentique musulman : Rachid Ellouz. La rafle du 17 juillet 1942 sonne comme un terrible avertissement. Il lui faut partir. Mohand l'aide à traverser la France occupée, puis la zone libre, jusqu'au port de Sète où il embarque sur une bétaillère pour rejoindre sa famille à Alger. De ce périple naîtra une indéfectible amitié en dépit des violents soubresauts qui secouèrent les deux pays en cette moitié du XXe siècle.

 

SLIMANE AZEM, Blessures et résiliences (Espaces Littéraires, 2022)

Slimane Azem (1918-1983) est né en Algérie à Agwni g-eyran en Kabylie. Il a subi de plein fouet les affres de la Seconde Guerre mondiale et de la Guerre d'Algérie. Ses chants de philosophie politique lui ont valu d'être censuré par l'ordre colonial français et par l'ordre dictatorial algérien. Parti trop tôt (à 65 ans), S. Azem nous a légué un paradoxe : tirer sa révérence pour revenir en forcce, s'éteindre tout en rayonnant, faire triompher ses droits tout en ayant tout perdu. Son nom et son oeuvre reviennent aujourd'hui avec éclat en France et en Algérie.

 

HARKIS ET PIEDS-NOIRS FACE AUX PRÉJUGÉS, L'Algérie était aussi nôtre !, Témoignage (2022)

La première partie de cet ouvrage raconte l'histoire de Mouloud, un Harki supplétif, qui sortit « Major », en Seine-Maritime, du concours de cadre national des préfectures, organisé en 1972. Mais deux roitelets préfectoraux locaux, par préjugé discriminatoire, broyèrent sa carrière dès le départ. Il aura suffi qu'un Franco-Arabe, déjà employé, commette un acte ignoble au sein du Service, pour que le chef de la Division et son DRH décident, par « amalgame », que cet « Arabe-nouveau », ne devait pas faire partie du personnel rouennais. La deuxième partie relate, avec émotion, humour sans humeur, nostalgie et poésie, le « Mal de vivre », des Harkis, Israélites et Pieds-Noirs, depuis leur installation en France.

 

RECOMPOSITIONS DE L'ISLAM, Dynamiques sociales et religieuses dans l'Anti-Atlas (Prix Scientifique, 2022)

Cet ouvrage explore une région du Maroc peu connue et sur laquelle il y a peu de travaux d'anthropologie. Dans le sillage d'André Adam, il esquisse une histoire sociale et politique du phénomène religieux, non sans lien avec les bouleversements nationaux et internationaux. C'est donc une pierre importante constitutive de tout un champ de recherche. Loin du centre de décision politique, l'Anti-Atlas n'en demeure pas moins affecté par les différentes dynamiques locales, nationales, voire internationales qui secouent la société marocaine. Fait social total, le fait religieux est un indicateur révélateur des facteurs de transformation et de leurs effets sur le champ symbolique. Cette étude étudie comment un système religieux soft, intégré et inclusif, se dissout et comment ses repères anciens se perdent ou s'accommodent des nouvelles dispositions. Cette lecture fournit des clés pour comprendre l'islamisme politique en vogue au Maroc et dans le monde musulman.

 

PAROLE INTÉRIEURE, Récits et poèmes (2022)

Parole intérieure est un kaléidoscope d'émotions, de traditions, de visages, de paraboles, que l'auteur nous dévoile de son parcours enraciné, intime, et poétique bien sûr, dans un univers kabyle riche et complexe. « Double portrait, double récit pour comprendre comment, entre joies et plaisirs, rires et ambiances, la fête à Ifigha n'est pas qu'insouciance et distraction. Elle est la réponse d'un peuple aux questions que lui pose son histoire. »( L'emblème pluriel)

 

JIDA, Mémoire d'une femme kabyle (2022)

Jida - Mémoire d'une femme kabyle - est un récit épique qui chante les racines d'une Kabylie lointaine. Au fil des poèmes, on découvre ses beaux paysages, les histoires de ses héros d'hier et de ses femmes tendres et guerrières. Dans cette mémoire nostalgique, Hanane Hazi raconte l'histoire d'une Kabylie verdoyante et tente de rendre hommage à la femme kabyle qui demeure le socle du massif Djurdjura.

 

VOYAGE AU BOUT DE L'EXIL (Terrain, récits et fictions, 2021)

Subi ou choisi, l'exil est un vrai chemin de croix. L'accueil est souvent synonyme d'écueils. S'enorgueillir des richesses qu'on en tire cache mal les blessures et les échardes ; et le temps long d'exil s'accompagne de pertes incommensurables qui transforment le retour au pays natal en un autre exil. Inutile d'en dresser le compte de pertes et profits. Le destin ne se prête pas au pesage binaire... Du reste, chacun a ses propres poids et mesures. Quoique, à faire la part des choses, on pencherait plutôt, et de loin, du côté d'un dépôt de bilan que d'un lit de roses.

 

IDIR, Ou le messager de Jugurtha, Vie d'un chanteur kabyle entre légende et histoire identitaire (Présence berbère, 2019)

Idir est né 1949 en Kabylie aux Aït Lahcène (At Leêsen), dans l'Arch des Aït Yenni (At Yenni). Fils de paysans, il a fait ses premières classes à l'école des jésuites que les Kabyles considéraient comme la meilleure de toutes. Alors qu'il faisait ses études à Alger, il remplace au pied levé une vedette sur Radio Alger. Il interpréte alors une berceuse, aux moult versions, fort connue des mères kabyles, Ers-ed ay ives. L'auteur souhaitait présenter Idir à tous ceux qui l'ont découvert à travers sa musique et ses chants et qui ignorent peut-être tout ou presque de son peuple, de sa langue et de sa culture.

 

HISTOIRE DE LA RUCHE, Kabylie, 1937-1975, Le bulletin, curseur d'un mouvement, d'une histoire et d'une société (Tira-Langues Littératures et civilisations berbères, 2019)

Cet ouvrage est consacré à l'histoire de La Ruche, mouvement fondé en 1939 par les Soeurs Missionnaires d'Afrique pour la formation des jeunes filles kabyles. L'auteure analyse en particulier les principaux changements qui ont traversé le mouvement depuis ses premières années jusqu'à sa dissolution en 1975. L'étude contient un important échantillon du bulletin de La Ruche (1954-1968) que l'auteure a constitué grâce à un minutieux travail de terrain. Organe permanent au contenu évolutif, le bulletin avait des rôles prédéfinis : support pédagogique qui consolide la formation et lien qui permet des échanges entre adhérentes de différents villages.

 

TRACES DE MIGRATIONS INTERCULTURELLES, Kabylie, Haucourt-Saint-Charles, Gambie (Histoire de vie et formation, 2018)

Dans un contexte de confusions identitaires, l'auteur invite à entrer dans une intrigue déroutante. Il nous livre une quête identitaire à travers deux univers (familial et social), deux continents, deux langues et deux cultures, sans passer outre la colonisation française et la guerre d'indépendance algérienne en Kabylie où tout a commencé. Le narrateur débutera sa quête de sens, en Afrique de l'Ouest, qui le mènera à revisiter l'histoire de l'arrivée de ses parents dans le bassin sidérurgique de Longwy, son parcours de vie et à accepter le caractère multiple de son identité en mouvement.

 

MUSIQUE DE PIERRES (Poètes des cinq continents, 2012)

Taillée dans la chair, cette épopée mêlant individu et patrie, deux destins marqués qui répondent, correspondent et communient dans le sentiment de la menace qui guette, se révèle au fil des souvenirs tour à tour sombre et lumineuse, coutumière et vaguement hallucinée, rageusement nostalgique d'un monde pur et sereine malgré tout, faite d'étonnements et de doutes à l'élan si ardent et si ouvert sur l'espoir.

 

LA BELLE HISTOIRE DU BEAU PRINCE TOUT MOCHE (Jeunesse, 2011)

Un conte déjanté où vous rencontrerez un roi et une reine sans coeur qui mangent leurs enfants ; une madame la Misère qui donne de l'or et de l'argent ; monsieur le Temps qui passe toujours pressé ; une fée pied-noir amie de Shéhérazade, un drôle de loup basané et les 3 petits haloufs, un Prince tout Moche et une belle Princesse toute Moche. Un conte loufoque tiré du spectacle La belle histoire du Prince tout Moche de l'auteur Moussa Lebkiri conteur et humoriste. (Illustrations en couleur).

 

LE TOUAREG AUX YEUX VERTS, Roman (Écritures Berbères, 2009)

A Paris, Daisy Larochelle, jeune étudiante louisianaise venue à la recherche de ses racines, fait la rencontre d'un mystérieux Touareg aux yeux verts dont elle tombe immédiatement amoureuse. Séparés par un concours de circonstances, ils croiseront des personnages atypiques et savoureux : Monsieur Sourdingue, l'alerte octogénaire ch'timi, Madame, la bourgeoise grande consommatrice de thé vert, le couple Quadra, la Femme du Boulanger, l'Homme Africain... Ces rencontres, aussi anodines soient-elles, favoriseront leurs retrouvailles.

 


Auteurs concernés :

Derri Berkani, Youcef Allioui, Moussa Lebkiri, Idir Amer, Abder Zegout, Abdelkhaleq Jayed, Bahia Amellal, Mouloud Behiche, Hassane Hacini, Hanane Hazi, A Wamara, Mohamed Ouchtaine, Hacène HIRECHE


Paypal  Cartes supportées   Cartes supportées

Nos Auteurs


Agenda

  Accueil Editions | Groupe L'Harmattan | Librairies | Harmathèque | Harmattan TV | Théâtre Lucernaire
  dernière mise à jour : 4 février 2023 | © Harmattan - 2023 | À propos | Paiement en ligne | conditions générales de vente et mentions légales | frais de port