Retour accueil - Editions L'Harmattan

Article

article revue auteur
Détail de l'article

rectoverso
À L'OEUVRE ! LES LIVRES D'ARTISTE POUR LA JEUNESSE, UN GENRE DIFFUSÉ DANS L'ESPACE FRANCOPHONE ?
Françoise Nicol
L'Edition de jeunesse francophone face à la mondialisation

Rionsnoir, le livre d'Annette Messager au titre-palindrome, est présenté
par la très créative maison d'édition suisse Quiquandquoi comme un "livre
d'artiste1". Sur le site de la maison nantaise MeMo, qui a récemment publié
Toi, de Martine Bourre (2008), après Larmes, de Louise-Marie Cumont (mars
2007), ou Play, d'Olivier Douzou, on trouve une collection nommée "Livres
d'artiste", laquelle est en sommeil depuis trois ans2. Cette catégorie a-t-elle
réellement une place en littérature jeunesse ? On ne peut tenter de la cerner
sans se référer à Anne Moeglin-Delcroix, dont la somme, Esthétique du livre
d'artiste, étudie la naissance, dans les années 1960, d'une forme artistique
qui est toujours aujourd'hui un terrain privilégié d'expérimentation dans le
domaine de l'art contemporain3. Loin du plaisir de la taxinomie, la recherche
de cette catégorie et de ses usages sera susceptible de modifier nos perspectives
sur l'album et sur sa finalité, ainsi que sur le réglage complexe texte/
image qu'il propose, cela dans le contexte international de la francophonie.
Il s'agira donc de tracer des frontières


mars 2010 • 14 pages
version numérique (pdf texte) : Commander la version PDF 156 Ko

Prix éditeur : 3 €
     [retour]     


Commander la version PDF (eArticle)
Paypal  Cartes supportées   Cartes supportées

Nos Auteurs


  Accueil Editions | Groupe L'Harmattan | Librairies | Harmathèque | Harmattan TV | Théâtre Lucernaire
  dernière mise à jour : 26 novembre 2021 | © Harmattan - 2021 | À propos | Paiement en ligne | conditions générales de vente et mentions légales | frais de port